Accueil sites touristiques Gard Musée du Désert
Musée du Désert

Musée du Désert

Véritable bibliothèque historique, le Musée du Désert protège entre ses murs les vestiges du passé religieux des Cévennes. Situé non loin de Mialet, au Mas Soubeyran, le musée plonge ses visiteurs dans l’univers du 16e siècle, période où le protestantisme était interdit en France.

Vocation religieuse

Perdu au milieu des petites ruelles provençales, le Musée du Désert renferme jalousement les trésors d’un passé religieux tumultueux. Installé dans la maison du chef camisard des Cévennes, Pierre Laporte, le musée regroupe plus de 2 000 objets et documents témoignant l’opposition des huguenots qui luttèrent vaillamment pour défendre leur foi. Ne pouvant pratiquer ouvertement leur religion, les Protestants français des Cévennes et du Languedoc furent contraints de vivre clandestinement dans les forêts et les grottes environnantes.
Comprenant une quinzaine de salles, le musée narre les mémoires du protestantisme durant la période appelée « Désert ». Cette époque se situe entre la révocation de l’Édit de Nantes (1685) et l’Édit de Tolérance (1787). Mais ce nom rappelle également l’exode des Hébreux durant 40 ans dans le désert.

Véritable lieu d’éveil

À 3 km de Mialet et 7 km d’Anduze, le Musée du Désert recèle des trésors inespérés. Chaque pièce relate, de par les objets et les livres qui y sont regroupés, l’ingéniosité des protestants pour maintenir leur foi. En pénétrant dans cette maison rustique typiquement cévenole, on se laisse doucement transporter par cet univers saint du 16e siècle. La reconstitution des chambres, du mobilier ancien et du foyer des habitants plonge les visiteurs dans ce monde secret et magnifique des Cévennes du temps des rois. Les documents authentiques, comme les édits royaux interdisant le protestantisme (dans la salle de Claude Brousson), des objets cultes (tableaux, chaires, coupes de la Sainte Cène, croix anciennes huguenotes dans la salle des Galériens) et des livres religieux (ouvrages, Bibles, psautiers dans la salle de la Bible) rapprochent un peu plus des passionnés d’histoires et les croyants vers cette lutte inconditionnelle pour la foi.

Voyage vers la foi

En s’enfonçant dans la salle de la Réforme, on découvre petit à petit comment le protestantisme a gagné le cœur des Français avec des objets historiques qui font place à la rêverie. Pas-à-pas, chacune des 9 salles, consacrées à la lutte et aux dates importantes, révèle l’évolution du protestantisme, comme les salles Rolland et Cavalier miroitant, sur de magnifiques tableaux, la Guerre des Camisards. On y découvre des armes et des cartes, mais également des miroirs cache-Bible ou encore des armoires à fond amovible.
Les 5 dernières salles sont dédiées à la fuite et à la ténacité des huguenots. En entrant dans la salle de prédicants, on se laisse rapidement attendrir par le portrait des protestants, prisonniers et martyrs, qui restaient unis et fidèles à leur foi malgré les poursuites et les condamnations. Pénétrer dans la « salle de la lecture de la Bible » reste un moment mémorable ! Elle reconstitue une veillée familiale cévenole durant laquelle le patriarche lisait la Bible pendant que les jeunes filles faisaient le guet.

 

le canyoning la via-ferrata et la spéléo vu à la TV

TEL : 04 67 83 80 70

Réservation en ligne - Contact