Accueil sites touristiques Gard La bambouseraie
La bambouseraie

La bambouseraie

Véritable havre de paix, la Bambouseraie, à seulement deux kilomètres au nord de la ville d’Anduze, reste l’endroit idyllique pour oublier le vacarme de la ville et se perdre au milieu d’une forêt verdoyante de bambou.

Un jardin unique en Europe

Créée en 1856, la Bambouseraie de Prafrance couvre une superficie de 15 hectares. Regroupant environ 200 espèces de bambou, ce parc est un lieu de rêverie où les bruits éreintants de la ville cèdent leur place à la douce tranquillité des espaces verdoyants. Imaginé par Eugène Mazel, ce jardin exotique est unique en son genre ! Peuplé de bambous géants, de jardins japonais et d’un jardin floral, ce parc transporte ses visiteurs dans cet univers oriental embaumé de parfums exotiques et de couleurs chatoyantes.
Importées depuis l’Amérique du Nord, la Chine, le Japon ou encore l’Himalaya, les plantes exotiques profitent d’un climat favorable à leur développement, offrant un spectacle inouï aux visiteurs. À proximité des grandes villes telles que Nîmes ou encore Montpellier, ce jardin public propose un parcours enrichissant menant les passionnés des merveilles de la nature à la découverte des secrets du bambou.

Voyage en Extrême-Orient

Localisée à Générargues, dans le département du Guard, la Bambouseraie comprend différents jardins où il est plaisant d’y flâner en amoureux ou en famille. Mêlant culture orientale et architecture occidentale, le parc botanique de Prafrance ne laisse guère les naturalistes insensibles au charme exaltant du paysage. Après la traversée de l’allée des séquoias, à l’entrée du parc, la Ferme cévenole, construire dans le courant du 15e siècle, offre un merveilleux contraste avec les palmiers orientaux.
À quelques mètres, on s’enfonce au cœur d’un petit village laotien perdu au milieu des bananiers, des cannes à sucre et sillonné par de petites rizières typiquement asiatiques. Le Vallon du dragon (d’une superficie de 15 000 m2) imaginé par Éric Borja et enjambé par le pavillon du Phoenix, serpente tel un dragon et se mêle aux couleurs éclatantes des érables du Japon et des bambous nains longeant ses rives.
Non loin des serres Mazel et baigné dans une atmosphère zen et colorée, le jardin japonais transporte les visiteurs dans un monde aux mille et une couleur, avec ses différentes espèces d’azalées venues du Japon et de Chine se reflétant dans un petit cours d’eau bordée de petits cailloux.
Mais que serait la Bambouseraie sans sa forêt de bambou de 40 mètres de haut, son labyrinthe traversé par une haie de bambou japonais ou encore son Bambusarium qui expose en détail la culture du bambou et ses multiples usages !

Les arbres géants de la Bambouseraie

Outre les jardins, les allées et les bassins, le parc botanique abrite également quelques arbres mythiques. On y découvre le Ginkgo Biloba (l’arbre aux 40 écus), originaire de Chine, qui se dresse fièrement au milieu des petits arbustes rouges et verts, le cyprès de Lawson (long de 60 mètres) ou encore le chêne le plus grand du parc (40 mètres de haut) qui prône majestueusement à la sortie du Village laotien.

 

le canyoning la via-ferrata et la spéléo vu à la TV

TEL : 04 67 83 80 70

Réservation en ligne - Contact