Accueil sites touristiques Cévennes Le Mont Aigoual
Le Mont Aigoual

Le Mont Aigoual

Culminant à 1 565 mètres d’altitude, le mont Aigoual offre un parcours exceptionnel aux randonneurs et aux familles appréciant les grands espaces. Outre son panorama impressionnant, ce site profite d’un climat tout à fait favorable, hiver comme été, aux amateurs de ski et de balade en haute montagne.

Paysage du mont Aigoual

Localisé entre les communes du Gard, à Valleraugue, et celles de Lozère (Bassurels), le mont Aigoual se compte majoritairement de granite datant de l’âge paléozoïque. Le sommet de l’Aigoual se caractérise par son plateau dépassant les 1 500 mètres d’altitude. Dominant le sud du Massif central, le mont Aigoual comprend trois pics proéminents : le pic de la Fageolle culminant à 1 555 mètres et qui domine le côté sud-est de la montagne, le signal de l’Aigoual, en Lozère, et le signal de l’Hort de Dieu (dans le Gard) où est installé l’observatoire météorologique.
Tapis de pelouses et de hautes herbes, le mont Aigoual, à mi-chemin entre les Cévennes et les Causses, est doté d’un paysage diversifié. Les versants atlantiques (ouest, nord-ouest) se caractérisent par des pentes douces et des sommets arrondis. Les canyons du Tarnon, de la Dourbie et de la Jonte séparent le massif d’Aigoual des Causses. Les versants est-sud-est (méditerranéens) offrent un paysage plus escarpé avec des pentes très raides.

Le reboisement

Au fil des siècles, les forêts de châtaigniers tapissant le mont Aigoual disparurent suite à une importante exploitation du bois dans la région. La déforestation a engendré de fortes inondations dans le courant du 19e siècle. Fort heureusement, à partir de 1861, une opération de reboisement a été lancée sous la direction de Georges Fabre. En démontrant qu’une partie de l’enlisement du port de Bordeaux provient du massif, Fabre obtient rapidement un financement afin de promouvoir le processus de reboisement.
Avec l’aide du botaniste Charles Flahault, Fabre crée des arboretums (pépinières) à des altitudes variées, comme l’arboretum de la Foux ou encore celui de l’Hort de Dieu. En parallèle, Georges Fabre élargit le réseau routier menant jusqu'au mont Aigoual et supervise l’édification de l’observatoire météorologique.

Vue panoramique depuis le mont

Avoisinant les 29°C en été, le mont Aigoual reste une destination de choix pour les fanas de longues randonnées en montagne. En empruntant les voies routières du mont Aigoual, on voit peu à peu se dessiner le paysage pittoresque de la Lozère et des Cévennes. Une fois au sommet du mont Aigoual, lorsque le ciel se dégage, on ne peut que tomber sous le charme de ce panorama grandiose.
Vers le sud, on aperçoit le littoral du Languedoc et le golfe du Lion de Marseille avec, comme image de fond, la mer Méditerranée. En se tournant vers l’est, on peut observer le mont Ventoux, le Luberon ou encore les Préalpes de Castellane. Au nord se dessinent au loin les crêtes du mont Blanc ou encore du mont Viso (Italie) tandis qu’au sud-ouest, les crêtes de la chaîne des Pyrénées rivalisent avec les sommets du massif des Albères et le pic d’Aneto, situé en Espagne.

 

le canyoning la via-ferrata et la spéléo vu à la TV

TEL : 04 67 83 80 70

Réservation en ligne - Contact