Accueil sites touristiques Cévennes Causse du Larzac
Causse du Larzac

Causse du Larzac

Le Causse du Larzac est certainement l’un des plus grands Causses du sud de la France. Doté d’un paysage particulièrement diversifié, le Causse du Larzac offre un mariage unique entre les vallées tapissées de verdure et les zones sèches et arides.

Un paysage lunaire

Mêlant avec poésie les roches calcaires grisâtres et les verts pâturages, le paysage du Causse du Larzac plonge dans un univers extraterrestre où le soleil écrasant méditerranéen est adouci par le doux parfum des orchidées et des primevères. Culminant à environ 800 m d’altitude, ce site s’étend à plus de 1 000 km2, offrant un paysage pittoresque où s’éparpillent çà et là quelques auberges, remises et étables abandonnées. Peuplé par les hommes depuis l’Antiquité, ce monde austère est devenu le paradis des brebis, dont le fromage (le Rochefort) fait la renommée de la région.
En flânant sur le plateau du Larzac, on se laisse peu à peu emporter dans un monde presque désolé, où règnent en maîtres menhirs, rochers et dolmens. S’étirant entre Lodève et Millau, le causse du Larzac fait entièrement partie du département de l’Aveyron. Délimité par la rivière Dourbie, au nord-est, et la rivière Tarn (nord-ouest), ce site naturel cache sous ses entrailles une multitude de grottes et de cavités résultant du travail millénaire des eaux souterraines traversant tout le plateau.

Vestige d’un passé mémorable

Le Causse du Larzac doit également sa renommée à son patrimoine historique. En parcourant ce vaste territoire semi-aride, on tombe en admiration devant le célèbre camp militaire de rétention, construit en 1902 durant la Guerre d’Algérie. Érigé pour accueillir 3 000 Algériens, ce camp fait désormais partie du Parc naturel régional des Grandes Causses. Devenu patrimoine mondial de l’UNESCO en 2011, le Larzac a accueilli, dans le courant du Moyen Âge, les cavaliers des Templiers et les Hospitaliers qui ont érigé de magnifiques constructions telles que la Commanderie des Templiers (à Saint-Eulalie-de-Cernon) ou encore la Tour refuge (à Viala-du-Pas-de-Jaux) qui fut jadis le grenier des chevaliers.
À quelques kilomètres au nord de la Méditerranée, le Larzac est aussi l’un des principaux lieux où le mouvement de désobéissance civile a vu le jour. S’opposant l’extension du camp militaire dans la région, les paysans ont entrepris une lutte non violente dans le courant des années 70. Après une lutte de 10 ans, le projet a été définitivement annulé en 1981.

La faune du Causse du Larzac

Malgré son paysage aride et son climat rude, le causse du Larzac grouille de vie. Tapis sous les buissons et arbustes, les petits lapins partagent leur territoire avec les blaireaux, les rats musqués et les faisans sous le regard perçant des maîtres du ciel (faucons, des buses, des vautours…).
En traversant le plateau de Larzac, il est difficile de ne pas tomber nez à nez avec des chevreuils en pleine migration ou encore des cerfs élaphes qui traversent le plateau depuis les Cévennes afin de se repaitre dans les vallées du Causse. Sangliers, perdrix rouge, faisans, cerfs feront certainement le bonheur des chasseurs à l’affut.

 

le canyoning la via-ferrata et la spéléo vu à la TV

TEL : 04 67 83 80 70

Réservation en ligne - Contact